VOTRE HOROSCOPE DU JOUR

BONNE FETE

SOYEZ LE BIENVENU

27/05/2009

LETTRE POUR MA FILLE

Bon anniversaire ma puce, aujourd’hui tu aurais eu 32 ans, malheureusement tu n’en as effectuée que la moitié. Perdre un enfant n’est pas dans l’ordre des choses, j’aurais du partir avant toi, mais voilà, je n’ai pas eu le choix. Tu nous as quittés et depuis papa et moi nous vivons avec ce poids dans notre cœur. Jamais plus, nous ne connaitrons le sens du mot bonheur, car tu nous manque tellement. Jamais plus nous ne serons assis tous les quatre autour de cette table de cuisine. D’ailleurs, c’est bizarre quand j’y pense mais peu de temps après ton départ, nous avons eu le feu dans la cuisine et la disposition de la nouvelle cuisine ne permet plus d’y mettre une table rectangulaire. Comme ci nous n’avions plus le droit de nous retrouvé à quatre autour de cette table qui aurait tellement à raconter. Une table de cuisine est souvent le lieu ou l’on se retrouve, ou les échanges se font. Tout aussi bizarre, bien que ton papa et moi soyons séparer depuis des années, quand il s’agit de toi, c’est comme si nous reformions un couple, tu es notre trait d’union et ça malgré nos éventuels compagnons respectifs. Il est vrai que, qui mieux que lui et moi pourrait comprendre ce qui se passe dans notre cœur, toute cette souffrance qui s’est installé depuis ton départ. Bien souvent les autres personnes disent, c’est triste de perdre un enfant, mais aussi longtemps que l’on ne l’as pas vécu soi même (ce que je ne souhaite à personne) on ne peut pas comprendre, on peut compatir, mais comprendre non. Il y a tellement de questions que je me pose te concernant, quel serais ta vie maintenant si… combien d’enfants aurait  tu eu si….. quel serait ton métier si .., aurait tu quand même réalisé ton rêve : devenir mécanicienne  si ….serions nous toujours aussi complice pour les mauvais coups comme ce fut le cas il y a 16 ans si ….Oui, oui je sais nous nous sommes souvent quereller aussi, mais bon, je mets ça sur le dos de l’adolescence, de l’incompréhension des générations. Tu me manque, j’aurais pu avec toi faire tellement de choses, je suis convaincue que ma vie aurait pris un autre tournant  si tu ne nous aurais pas quitté, mais voilà je n’ai pas eu le choix. J’ai par la suite essayé de te retrouvé dans d’autres jeunes filles, C’est d’ailleurs ce qui m’avait fait me rapproché d’Isa, elle portait le même nom que toi et avait l’âge que tu aurais du avoir si…mais elle aussi est partie la bas, vers ce lieu ou je suis pour le moment personne non désirata. Pourtant je donnerais n’importe quoi pour te rejoindre, te tenir dans mes bras, mais voila, ce n’est pas possible, alors il faut continuer a vivre avec ce manque, ce manque de toi, ce manque horrible qui  n’en fini pas. Pourtant j’évolue, je ne te cherche plus dans les autres jeunes femmes, car je sais maintenant que j’ai beau chercher, je ne t’y retrouverais pas, car tu es unique ma fille, tu es et tu resteras tout simplement MA FILLE, et personne ne te remplacera dans mon cœur. Signe de mon évolution : je ne voulais pas écrire des choses tristes, mais simplement te parler et je crois que j’y suis presque arrivé, et bien que les larmes coulent sur mes joues en t’écrivant je voulais tout simplement te souhaiter un bon anniversaire ma puce, j’espère que là haut tu souffleras les bougies de tes 32 ans, même si à mon avis la haut le temps est incommensurable.

Je t’aime Isabelle.

uatthalk

07:53 Écrit par cheera dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

11/05/2009

LE COEUR

Il y a au milieu de votre poitrine un muscle, ce muscle qu’on appelle« le cœur ».  Le cœur est l’un des premiers organes à se former, normal sans cœur nous ne pourrions pas vivre. Donc déjà dans le ventre de la maman il y a ce cœur qui bat. Ce cœur qui va vous accompagner tout au long de votre vie. Ce cœur qui va battre la chamade à l’adolescence car vous virez là vos premiers émois. Ce cœur qui va s’emballer car vous aller rencontrer l’être cher, celui qui vous accompagnera pour un bout de chemin. Peut être l’émotion sera-t-elle tellement forte que vous aurez l’impression que votre cœur va exploser. Mais ce cœur risque de s’emballer encore maintes et maintes fois sur votre parcours de vie. A chaque nouvelle naissance, ou vous verrez pointer le nez de votre petit bout chou votre cœur se remplira d’émotions pour ce petit bout d’homme qui fera partie pour toujours de votre « cœur ». Parfois tout simplement lors de retrouvailles avec des amis, à l’achat d’un chiot ou toute autre moment de bonheur votre cœur se rappellera à vous car il se mettra à battre plus vite que de coutume.

Le cœur peut parfois pour une raison ou une autre saigner, car celui avec qui vous vouliez finir votre vie vous quitte. Il peut voler en éclats car vous venez de perdre un être cher.

Ce « cœur » passe tout au long de notre vie par de multiples sentiments, il peut battre un peu plus vite selon les circonstances, suivant nos joies et nos peines. Parfois dans la vie, nous n’avons plus envie de nous battre, nous laissons tomber les bras et nous nous laissons aller à la dérive. Mais notre cœur, lui, il continue de battre, contre vent et marée, il bat, lui il a envie de vivre, de faire tourner cette machine infernale qui est notre corps. Même si nous avons de la peine il bat. Il se bat pour survivre. Encore et encore

Alors les jours ou cela ne va pas, que vous en avez ras le bol, pensez à ce cœur qui bat en vous, qui supporte depuis des années vos états d’âmes, vos sentiments négatifs et positifs et faites comme lui battez vous. Battez vous pour un jour pouvoir revivre ces moments ou la montée d’adrénaline faisait battre votre cœur plus vite. Ce petit texte ne veut peut être pas dire grand-chose à vos yeux, j’ai juste eu envie de vous dire que malgré les sentiments qui nous submergent il faut continuer à croire dans la vie, car la vie est en nous, dans notre cœur et si pour vous ce texte à l’air idiot sachez que je l’ai écris avec mon cœur. Et que même si mon petit cœur à moi porte les cicatrices de son passé, il continue tout comme moi se combat vers une vie que je vivrai ….avec cœur.  

coeur001  coeur-gif-131      coeur-gif-108


05:39 Écrit par cheera dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

09/05/2009

GARDEZ L'ESPOIR

image_carte_espoir7

 

Cette nuit j’ai mis un post triste, non je ne l’effacerais pas, mais que cela ne vous empêche pas de continuer à vous battre, à garder l’espoir dans une belle vie. Car oui la vie peut être belle, mais nous avons tous d’une manière ou d’une autre nos malheurs ancrés en nous. Les bobos du cœur, les tracas financier, les séparations ne sont rien à côté de ce que je nomme vraiment des malheurs : la perte d’un enfant, la maladie. Alors pensez y : il y a toujours pire que vous, quelqu’un qui a plus de malheurs que vous, mais qui continue à se battre pour tirer le meilleur de la vie et faire de sa vie : une belle vie.

 

NE PERDEZ PAS ESPOIR ET BATTEZ VOUS.

 

08:29 Écrit par cheera dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |