VOTRE HOROSCOPE DU JOUR

BONNE FETE

SOYEZ LE BIENVENU

12/10/2009

LES ALEAS DE LA VIE

 

Ceux d’entre vous qui me connaissent ou me lisent depuis un certain temps  savent qu’il y a un peu plus d’un an ma vie as été complètement chamboulé.  Oui, ma vie venait de changé et une page se terminait. Il a fallut le temps pour la tourner cette page, pour mettre un point final, et puis la vie a repris son cours, on fait de nouvelles connaissances, de nouveaux amis, on retrouve et on renoue avec d’anciennes connaissances. Et parfois on se retrouve une famille, famille que je ne connaissais pas il y a peu.  Mes parents ayant divorcé, j’ai été élevé par ma grand-mère paternel, et je n’avais aucun contact avec le côté « maternelle » de la famille. Malheureusement  je viens de faire connaissances avec ce côté de la famille dans de tristes circonstances.  Ma grand-mère vient de s’éteindre à 99 ans et j’ai donc rencontrée une grande partie de ma famille côté maternelle.  Elle est bizarre la vie, je viens d’avoir  51 ans et en avançant sur mon parcours, moi qui n’était pas famille (excepté mon cocon à moi) j’ai maintenant ce besoin de connaitre mes racines, ma famille, mes sœurs, et pour assouvir ce besoin il a fallu un triste évènement  pour réaliser ce besoin.  Quand ma sœur  (qui elle a été élevé côté maternelle) , ma prévenue du décès  de notre grand-mère , je savais immédiatement que par respect il fallait que j’assiste au funérailles. Je n’ai pas très bien connu ma « bobonne » mais je me souvenais d’une dame très gentille, alors je voudrais juste lui dire quelques mots :

 

Ma bobonne,

La vie nous a séparées, sans que nous le voulions ni toi, ni moi

J’ai dans mon cœur de petite fille le souvenir d’une bobonne très gentille,

J’aurais voulu te connaître mieux, avoir des souvenirs en commun,

Souvenirs que j’aurais pu partager, avec les autres membres de la famille

Je n’ai entendu que des éloges sur toi bobonne, tu étais parait il une maman et une grand-mère parfaite,

Maintenant il est trop tard pour que nous fassions vraiment connaissance, tu es partie rejoindre ma petite fille, ton arrière petite fille et je suis certaine que la haut vous aurez beaucoup à vous raconter,

S’il est vrai que nous nous connaissions très peu, je garderais toujours dans mon cœur l’image de cette gentille dame que je n’ai vu que quelques fois  mais je sais que je ne t’oublierais jamais

Au revoir …. bobonne

 


 

 

Fall at night
imikimi - Customize Your World!

12:07 Écrit par cheera dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

un bel hommage les aléas de la vie son parfois absurdes.
pour une fois que tu avais une personne au grand cœur.
Tu l'a rencontre au moment ou dieu l'appel.
bisous et toutes mes condoléences

Écrit par : pascal | 12/10/2009

hé oui Marie je sais mieux que quiconque ce que le manque de racine veut dire mais il y a un proverbe qui dit "mieux vaut tard que jamais".dans la tristesse d'avoir perdus ta grand-maman,profites de la chance que tu as de pouvoir relier des liens avec toute ta famille.

Écrit par : denise | 12/10/2009

Les commentaires sont fermés.